100% gratuit

Bienvenue sur turf.fr

Le site des gagnants !

Pour rejoindre notre communauté

Mots clefs

Aucun résultat

D'autres billets

Charte de conduite

Responsabilité des
membres de la communauté

Une nouvelle venue...

Nous nous étions quittés sur cette fameuse journée du 1er janvier 2013, qui, rappelons-le encore une fois, restera pour moi comme une date importante dans mon existence en raison de ma victoire avec le beau Quota de Chahains. Mais, si pour mon petit phénomène dans la discipline du trot monté, la vie est belle, pour Twist, cette histoire de volte à main gauche devient inquiétante. Dès lors, aucun engagement ne s’offrant à nous en province corde à droite, ni aucun d’ailleurs sur la cendrée de Vincennes avec un départ à l’aide de l’autostart (même dans une catégorie relevée, nous n’avons peur de rien), nous décidions avec Charly de lui accorder un peu de vacances. C’est décidé donc, le beau Twist, au soir du 1er janvier, ne remettra plus les pieds sur un champ de courses avant le début du printemps. Quota, lui, en pleine possession de ses moyens, trouve de beaux engagements à sa disposition et nous allons pouvoir de nouveau le voir briller dans le temple du trot, c’est une certitude. Mais, avant de vous conter les exploits de celui qu’on appelle affectueusement Quotequote, évoquons l’apparition d’une nouvelle jument dans mes boxes. Utah du Vivier, âgée de cinq ans, fille de Jeanbat du Vivier et Margot du Vivier, rejoint Cagnes sur Mer au tout début de l’hiver. Un soir de longue étude sur mon ordinateur pour tenter d’acheter un nouvel élément pour ma petite écurie, je tombe sur cette belle alezane que je connais sur le bout des doigts...

 

Entraînée par Roberto Donati, je me souviens de ses magnifiques fins de course et de sa certaine valeur à mes yeux. Toutefois, surprise, je la vois engagée dans une course à réclamer, et qui plus est pour la simple somme de 9000 euros. Dès lors, je me précipite sur mon téléphone et passe un coup de file au charmant Roberto Donati pour savoir s’il y a possibilité ou non de l’acheter à l’amiable. L’affaire se conclue très vite et une semaine plus tard à peine, la voici arrivée à Cagnes sur Mer. Premier boulot avec sulky au Charly et première mauvaise nouvelle, elle tourne mal à gauche et est une vraie droitière. Or, la piste de Cagnes sur Mer est bien à main gauche. Nous tentons tout de même l’aventure lors d’une course à l’autostart avec Charly aux manettes. Fautive dès le départ, elle montre de la qualité en retrait et plait à son nouveau mentor. Le coup suivant, sur une longue distance, nous décidons de la confier à Mickaël Cormy pour effectuer une course de préparation en vue d’une épreuve à l’autostart. Peu à l’aise dans le dernier tournant, elle ne montre rien d’extraordinaire. La fois suivante, c’est l’objectif, et comme souvent dans ces cas là, nous appelons Matthieu Abrivard. Bien placée derrière la voiture, elle se retrouve rapidement dans le groupe de tête et au bout de la ligne d’en face, est dans le dos de sa compagne de boxes, Ukalikane, drivée elle par Eric Raffin. Bourrée de gaz, nous pensons alors qu’elle va logiquement pouvoir s’infiltrer à son intérieur. Mais, Eric garde sa ligne et nous nous retrouvons dans la boite alors que Matthieu Abrivard en a plein les paluches. Bloquée jusqu’à 50 mètres du but, elle trouve in-extremis un trou de souris pour s’extirper de l’emprise de la corde et termine en trombe, échouant d’un rien pour le succès. Si la satisfaction de la voir prendre ses premiers euros est présente, la déception est vive car nous pouvons assurer qu’elle avait de la marge pour s’imposer, n’étant même pas débouchée. Serait-ce partie remise ? Nous le saurons au prochain épisode…

 

Giovanni Laplace.



le 27 March 2013 (05:10)

Commentaires (0)